Salem

 

Maison d'édition : Le livre de poche

Date de parution : 25/02/2009

Prix chez l'éditeur : 8.90 €

Nombre de pages : 830

Nombre de tomes : 1

 

 

Résumé

 

Le Maine, 1970. Ben Mears revient à Salem et s'installe à Marsten House, inhabitée depuis la mort tragique de ses propriétaires, vingt-cinq ans auparavant. Mais, très vite, il doit se rendre à l'évidence : il se passe des choses étranges dans cette petite bourgade. Un chien est immolé, un enfant disparaît, et l'horreur s'infiltre, se répand, aussi inéluctable que la nuit qui descend sur Salem.

 

 

Mon avis

 

J'ai été ravie de cette longue lecture, pleine de frissons et d'horreurs ! Voisine d'un cimetière, j'ai eu un peu de mal à le lire à la tombée de la nuit... Malgré mes cheveux dressés sur le crâne, j'ai succombé à l'obscurité naissante de la ville de Salem. Dans cette bourgade qui semble plutôt sympathique au début, Stephen King nous convie lentement à un festin sanguinaire. De par les yeux de notre héros, Ben Mears, on fait tranquillement connaissance avec les habitants, on s'y attache, on découvre leurs vies, leurs habitudes, leurs familles, leur gentillesses, (ou leurs folies). L'ambiance est de plus en plus sombre, inquiétante, de quoi éveiller notre palpitant ! La magie de ce roman est que, forcément, il ne se passe pas toujours un évènement qui nous ferait frôler la crise cardiaque, mais il s'agirait plutôt d'une douce descente aux enfers. 

Ma préoccupation première fut, sachant qu'il s'agissait d'un livre sur les vampires, de savoir comment l'auteur allait nous présenter ces monstres mythiques nocturnes. Allait-il s'agir de monstres sans réelle intelligence, qui roderaient dans les caves à la nuit tombée ? Ou s'agirait-il d'êtres mesquins, intelligents, qui feraient tout pour que vous vous retrouviez dans cette fameuse cave, au crépuscule ? Ce fut réellement ma première interrogation en commençant ce roman. Au final, le plus important, est que je n'ai pas du tout été déçue !

Un bon roman sombre que je vous conseille, malgré une légère déception pour le final, qui, pour ma part, n'a pas pris autant d'ampleur que ce que j'avais pu imaginer, et qui ne conclut pas à la perfection, cette lente agonie qui nous est tellement bien raconté, tout au long de notre lecture.

Je vous souhaite de très belles découvertes livresques !

  

cat 5 sur 5

 

 

***************