L'attentat

 

Maison d'édition : Pocket

Date de parution : 17/01/2011

Prix chez l'éditeur : 7.40 €

Nombre de pages : 256

Nombre de tomes : 1

 

 

Résumé

 

Amine, chirurgien israélien d’origine palestinienne, a toujours refusé de prendre parti dans le conflit qui oppose son peuple d’origine et son peuple d’adoption, et s’est entièrement consacré à son métier et à sa femme, Sihem, qu’il adore. Jusqu’au jour où, au cœur de Tel Aviv, un kamikaze se fait sauter dans un restaurant, semant la mort et la désolation. Toute la journée, Amine opère les victimes de l’attentat, avec pour tout réconfort l’espoir de trouver le soir l’apaisement dans les bras de Sihem. Mais quand il rentre enfin chez lui, au milieu de la nuit, elle n’est pas là. C’est à l’hôpital, où le rappelle son ami Naveed, un haut fonctionnaire de la police, qu’il apprend la nouvelle terrifiante : non seulement il doit reconnaître le corps mutilé de sa femme mais on l’accuse elle, Sihem, d’être la kamikaze… Amine ne peut tout d’abord admettre que sa femme, qui n’a jamais manifesté un attachement particulier à la cause palestinienne, ait pu commettre un acte aussi barbare. Pourtant, il doit se résoudre à accepter l’impossible quand il reçoit le mot qu’elle lui a laissé. Alors, pour comprendre comment elle a pu en arriver à une telle extrémité, il s’efforce de rencontrer tous ceux qui l’ont poussée à ce geste fou. Et doit écouter sans répit une vérité qu’il ne peut pas entendre.

 

 

Mon avis

 

"La vie d'un homme vaut beaucoup plus qu'un sacrifice, aussi suprême soit-il, car la plus grande, la plus juste,

la plus noble des Causes sur terre est le droit à la vie..."

 

Ce roman m'a été conseillé et je suis ravie de cette découverte ! Cette lecture a été tout aussi déroutante qu'émouvante, sans parti pris dans ce conflit israélo-palestinien. Parfois, tranchant et sanglant, souvent bouleversant d'intelligence. Yasmina Khadra nous emmène sur un terrain explosif, entre deux pays abîmés, où un homme bouleversé cherchera des réponses, souhaitant panser sa peine et libérer sa haine.

Il s'agit de l'histoire d'Amine Jaafari, chirurgien à Tel-Aviv, israélien d'origine arabe, qui voit l'histoire de sa vie se briser lors d'un attentat kamikaze. On lui annonce que sa femme, Sihem, serait l'auteur de ce massacre. Amine devra se frayer un chemin entre les mensonges, les secrets, les doux souvenirs de son épouse semblant s'effriter et sa recherche absolu de réponse. Des rues de Béthléem, de Jérusalem, aux chars d'assaut des ruelles de Janin, notre héros semble prêt à tout pour y trouver une part de vérité. Dans ce tumulte sanglant, cet homme, qui a choisi de sauver des vies devra faire face à ceux qui en prennent.

Un roman qui pique l'âme, qui bouleverse les certitudes et les clichés. Une plume qui rend accessible l'histoire complexe de ces pays déchirés. Une lecture que je vous conseille, bien évidemment ! 

  

cat 5 sur 5

 

 

***************