La vague

 

Maison d'édition : Pocket

Date de parution : 19/02/2009

Prix chez l'éditeur : 6.30 €

Nombre de pages : 153

Nombre de tomes : 1

 

 

 

Résumé

 

Pour faire comprendre les mécanismes du nazisme à ses élèves, Ben Ross, professeur d'Histoire, crée un mouvement expérimental au slogan fort : " La Force par la Discipline, la Force par la Communauté, la Force par l'Action. " En l'espace de quelques jours, l'atmosphère du paisible lycée californien se transforme en microcosme totalitaire : avec une docilité effrayante, les élèves abandonnent leur libre arbitre pour répondre aux ordres de leur nouveau leader.


Quel choc pourra être assez violent pour réveiller leurs consciences et mettre fin à la démonstration ?

 

 

Mon avis

 

Après avoir lu la chronique d'Atéa, j'ai vraiment eu très envie de découvrir ce livre. C'est chose faite ! Une lecture très rapide, qui fait froid dans le dos, quand on sait que ce roman se fonde sur un incident qui s'est réellement produit en 1969 pendant un cours d'histoire dans un lycée en Californie.

Un professeur ne sait comment répondre à la question que ses élèves lui posent, lorsqu'il entame son cours d'histoire sur le nazisme : "Comment les Allemands ont-ils pu laisser les nazis assassiner des gens presque sous leurs yeux pour ensuite affirmer qu'ils n'en savaient rien ?". Comment faire comprendre à des adolescents sans histoire, que la dictature peut s'imposer sans qu'ils en prennent réellement conscience ? Choisissant l'expérience aux cours fondamentaux, le professeur Ross va créer le mouvement "La Vague" afin que ses élèves en tirent une leçon. Une démonstration qui va partir bien plus loin que prévu... 

J'ai été engloutie par ma lecture... Totalement sous le choc ! Ce roman est très facile à lire, ce qui nous permet de bien nous fondre dans la trame de l'histoire et de réagir au sens des agissements des personnages, qu'ils soient prof ou élèves. Un "malaise" ou une tension particulière s'infiltre et s'amplifie au cours de cette lecture jusqu'à la toute fin... Un petit bémol (tout petit) : Dommage que ce livre ne soit pas plus long et plus approfondi...

Une sacrée lecture que je vous conseille si vous n'en avez pas eu l'occasion.

 

cat 5 sur 5

 

 

 **********