Juste avant le bonheur

 

Maison d'édition : Pocket

Date de parution : 02/10/2014

Prix chez l'éditeur : 6.80 €

Nombre de pages : 327

Nombre de tomes : 1

 

Résumé

 

 

Cela fait longtemps que Julie ne croit plus aux contes de fées. Caissière dans un supermarché, elle élève seule son petit Lulu, unique rayon de soleil d'une vie difficile. Pourtant, un jour particulièrement sombre, le destin va lui sourire. Ému par leur situation, un homme les invite dans sa maison du bord de mer, en Bretagne. Tant de générosité après des années de galère : Julie reste méfiante, elle n'a pas l'habitude. Mais pour Lulu, pour voir la mer et faire des châteaux de sable, elle pourrait bien saisir cette main qui se tend... 

 

 

Mon avis

 

Je viens de conclure mon premier rendez-vous livresque avec l'auteure Agnès Ledig, en ayant lu son roman qui avait tant fait coulé d'encre sur la toile. Même si j'ai envie de sortir des sentiers battus, j'ai sincèrement aimé son histoire. Pour être plus précise, j'aime beaucoup la plume de l'écrivain, ce qui m'amène à pronostiquer de futures belles lectures.

Il faut dire que je n'avais pas pris beaucoup de risques en me procurant ce livre. Le thème me plaisait et les histoires qui vous ballottent leur coeur en vous arrachant un regard mouillé me taquinent l'âme facilement.

L'auteure nous conte l'histoire de Julie, jeune fille de vingt ans, qui élève seule son fils de tout juste trois ans. Malgré les galères liées à sa situation, l'héroïne gère sa vie de mère célibataire et de caissière harcelée par son patron, tant bien que mal. Elle rencontrera Paul, quinquagénaire, tout juste divorcé, qui tente désespérément de peser ses légumes au supermarché, tout seul, pour la première fois en trente ans. Ce duo attendrissant va nous emmener aux bords des plages bretonnes, avec le petit Lulu et Jérôme, le fils de Paul.

Les liens que ces personnages tisseront entre eux, viendront baumifier leurs anciennes cicatrices et tenteront de cautériser les évènements dramatiques à venir. La plupart des avis de lecteurs soulignent, à juste titre, la tendresse, la sincérité et l'émotion qui passent à travers ces personnages. Cependant, je tiens également signaler que malgré cela, le contexte reste dramatique, triste malgré tout (tout du moins pour ma sensibilité de lectrice). L'auteure arrive à entrelacer ces deux côtés, ces deux faces de la même pièce avec simplicité, sans trop en faire.

Le petit bémol serait que par moment, dans certaines situations, ou du moins, lors de quelques dialogues, j'ai trouvé qu'il manquait un brin de naturel dans le discours prononcé. Certains points m'ont paru "trop facile" à digérer. D'ailleurs je trouve que le personnage de Jérôme est celui qui m'a semblé le plus authentique, contrairement à celui de Julie dans certaines occasions.

Pour conclure, une jolie lecture pour ma part et une auteure que je garderais en mémoire pour remplir ma PAL ! Bonnes découvertes livresques à tous.

 

 

 

4 SUR 5

 

 

 

**********