Les highlanders T5

 

Maison d'édition : J'ai lu (pour elle)

Date de parution : 02/06/2012

Prix chez l'éditeur : 6.50 €

Nombre de pages : 343

Nombre de tomes : 8

 

Résumé

 

Chloé Zanders se rend à Manhattan déposer un précieux manuscrit chez Dageus McKeltar. À peine est-elle entrée dans le somptueux appartement qu'il fait d'elle sa captive. De longs cheveux noirs, d'étranges yeux dorés... Dageus est-il vraiment humain ? Victime d'une malédiction, le Highlander est devenu un fantôme. Et il se cache car, depuis des centaines d'années, il combat des démons qui se jouent de son âme. Malgré ses réticences, et peut-être à cause de son étrange attirance pour lui, Chloé va suivre Dageus jusqu'en Ecosse, en quête de son humanité perdue.
 

 

 

Mon avis

 

 Hmmm... Autant vous dire que deux tomes à la suite, sans pratiquement bouger ses fesses du canapé et sans pause, je vous accorderais le fait que lire ce roman, revient à, finalement, lire exactement le tome précédent une seconde fois.... La saga des Highlanders est faite pour être lue petit à petit afin d'éviter tout gavage ! Il ne faut pas avoir dans ses poches un BAC+20 en critiques littéraires pour se rendre compte que les romances se ressemblent toutes. Pas vraiment d'originalité, je vous l'accorde.

Cependant, on s'en fout ! La fin du tome 4 nous laissait pantois concernant le devenir de Dageus et l'auteure nous chuchotait à l'oreille qu'il y avait la réponse à nos questionnements dans le tome suivant (soit en dit en passant, à quelques mètres de mes petites mains). Il était évident que ma curiosité allait mettre un uppercut violent à ma flemme et se saisir de cette suite !

Finalement, je l'ai lu et ma curiosité a été repue. Comme je l'avais précisé lors de ma chronique du tome 4, cette histoire se succède réellement à la précédente. Pas de temps mort. Cet opus ne sort pas du lot, mais poursuit son chemin, plutôt linéaire, comme ses frères et soeurs l'ont fait avant lui. L'auteur continue de nous envoyer en l'air (hum hum...) entre le XVIè et XXIè siècle, tout en gardant ce rythme envoutant des légendes celtes qui ponctuent les aventures de nos deux héros.

Un cinquième tome dans la lignée des précédents. Je ne m'attendais à rien d'extraordinaire, juste une agréable lecture et j'ai pris plaisir à la lire. Je vous souhaite de belles lectures !

 

4 SUR 5

 

*************