Les highlanders T4

 

Maison d'édition : J'ai lu (pour elle)

Date de parution : 27/04/2012

Prix chez l'éditeur : 6.50 €

Nombre de pages : 316

Nombre de tomes : 8

 

Résumé

 

En dépit de la beauté des paysages, ce voyage en Écosse en compagnie de couples du troisième âge n'est guère passionnant pour Gwen Cassidy. Jusqu'au moment où, en voulant rattraper son sac tombé dans une crevasse, elle bascule dans le gouffre. Sa chute réveille un mystérieux Highlander, qui dormait au fond de l'anfractuosité ! De fait, un sort jeté cinq siècles plus tôt a plongé Drustan McKeltar dans un sommeil surnaturel. Lorsqu'il reprend conscience, Drustan n'a pas la moindre idée de ce qui lui est arrivé. Mais la délicieuse créature face à lui est tout à fait fascinante, avec ses vêtements si impudiques...
 

 

 

Mon avis

 

Oui, j'avais envie d'une romance, oui j'avais envie d'un petit retour au XVIè siècle et oui, je voulais de la légende celtique ! Quoi de mieux qu'une petite lecture des Highlanders en ce temps gris et pluvieux. J'ai eu grand plaisir à retrouver ce monde écossais, plein de charmes, d'aventure et de beaux guerriers à moitié nus ! Comme dans les tomes précédents, le voyage dans le temps est incontournable dans cet opus également, mais en même temps, je l'ai trouvé différent des autres... Peut être parce que notre héros (à moitié nu, rappelez-vous ! )commence son histoire au XXIème siècle et que l'intrigue (que j'ai vraiment trouvé intéressante) commence dès le départ, et ce, sur les chapeaux de roue !

Ce tome est assez court, se lit vite et bien. De ce côté-ci, je n'ai eu aucun problème. De plus la plume de Karen Marie Moning est toujours aussi magique et addictive. Bienvenue dans le royaume des druides, du clan McKeltar et des légendes Faë. Dans cette saga, ce qui est le plus curieux, c'est le fait de se demander, dès le départ, comment va se terminer ce tome... Ce que je veux dire par là, c'est s'il va se clôturer au XVIème ou au XXIème siècle ? Evidemment, je ne comptais pas vous le révéler !

Les personnages de cette saga ne sont pas vraiment très différents les uns des autres. D'un côté un guerrier (oui oui, toujours à moitié nu) et de l'autre notre héroïne du XXIème siècle, toujours aussi belle (et vierge, comme à chaque tome)... De ce côté-ci, je trouve que l'on pourrait vite se lasser... Malgré tout, la romance est toujours aussi magnifique et je ne m'en fatiguerai jamais ! J'ai apprécié nos deux protagonistes, Drustan et Gwen, leurs histoires, leurs aventures et leurs petits moments coquins !

En conclusion, rien de bien nouveau sous le soleil écossais, cela reste une belle histoire à se mettre sous la dent ! Il convient de vous signaler qu'en lisant ce tome, il va vous falloir lire également le suivant étant donné que, pour une fois, ces deux histoires se suivent réellement puisque le Tome 5 raconte l'histoire du frère de Drustan : Dageus. Si si, je vous le promets, je l'ai même bientôt terminé !

Sur ce, très bonne lecture à tous !

 

4 SUR 5

 

*************